GaŽla Blandy

photographe

// home / series / portraits / architecture / bio / contact / link
L’errance d’Alice R.
1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30
31 32 33 34  

Performance photographique cosignée par la photographe Gaëla Blandy et le modèle Maryline Gillois, architecte, sur un parcours entre Aubervilliers et Paris.

Je suis une femme dans la ville pendant une journée. Je photographie son errance en temps réel. La fatigue et l’épuisement font partie du processus créatif. La prise de vue est une expérience physique et mentale au cours de laquelle s’entrechoquent fiction et réalité. (Gaëla Blandy)

La distance entre la photographe et le personnage du récit est la même que celle entre le spectateur et l’acteur de théâtre. Déambuler dans la rue comme sur une scène, avec une tenue « extravagante » pour se fondre dans le paysage tout en restant identifiable. La rue est le théâtre où s’exhibent les identités. (Maryline Gillois).

© Gaëla Blandy