Gaëla Blandy

photographe

// home / series / portraits / architecture / bio / contact / link
Etude de la lumière et des attributs de la famille
1 2 3 4
5 6 7 8

Trois femmes dans un entonnoir : la photographe, la maman et la femme. Surcharge ? La première met en scène les deux autres. Trois fonctions dans un corps. Comment la photographe regarde la maman et la femme. Il est entendu de fragmenter ces rôles, de conduire leur lecture par la présence héroïque d'attributs émotionnellement identifiables. Et de balancer un dialogue  aller / retour ; en manipulant  ces fonctions elles prennent la forme éclairée d'un négatif / positif. La mise en scène doit être grippée par ce qui la définit : ici la sincérité de la trilogie lumière - attribut - gestuelle. La réalité de l'émotion qui conduit cette série cuisine l'ambiguïté d'un résultat visuel fabriqué déclenché par un sentiment instinctif évident. Déboussoler ayant perdu sa boussole par ces fonctions répétitions, cette série - épuisette - permet à la photographe de les (r)attraper, l'humour est compris - emprunté - comme une arme redoutable tirant métamorphosant l'état trouble en idée.

Study of light and attributes of the family

Three women in a funnel: the photographer, the mom and the woman. Three functions in a body. The first stages the other two. How the photographer looks at mom and woman. It is understood to read these roles through the heroic presence of emotional and identifiable attributes. And swing a round trip by illuminating these roles as negative / positive. The staging must be shaken by the sincerity of the trilogy : the light - the attribute - the body language. Emotion keeps the ambiguity of a staged photo triggered by an instinctive feeling.

© Gaëla Blandy